Skip to content

Chirurgie des lésions bénignes de la peau à Marseille

Sans réel risque pour la santé, de nombreuses lésions cutanées bénignes peuvent être inesthétiques, sources de complexes et motiver un retrait chirurgical.

Les lésions bénignes fréquentes

Le grain de beauté ou naevus est une tâche brune très fréquente.

En fonction de sa taille et de sa localisation, elle peut être gênante sur le plan esthétique et motiver un retrait chirurgical.

Même si le naevus ne présente aucun risque pour la santé, il peut parfois être difficile à différencier d’une lésion beaucoup plus grave appelée le mélanome (cancer cutané) et rendre indispensable son retrait par une chirurgie.

Le kyste sébacé et son équivalent sur le cuir chevelu appelé « loupe » sont des lésions localisées dans l’épaisseur de la peau qui peuvent donner un relief inesthétique et motiver un retrait chirurgical. Elles peuvent également être source d’infection. Dans ce cas, l’infection sera traitée dans un premier temps et le kyste sera retiré quelques semaines plus tard.

Le lipome est une tumeur graisseuse bénigne de taille variable qui donne un relief inesthétique sous la peau. En cas de lipome de taille importante, une échographie voire une IRM permettront de mieux évaluer la lésion en profondeur.  

La chirurgie des lésions bénignes de la peau à Marseille : Qu’est-ce que c’est ?

Cette chirurgie des lésions bénignes de la peau ne représente pas une urgence. Son objectif est de soulager une gêne importante, voire un complexe.

Toutes les lésions retirées font l’objet d’un examen en laboratoire d’anatomopathologie. Celui-ci est indispensable pour confirmer le caractère bénin des lésions et éliminer tout diagnostic de lésion cutanée maligne.

Comment se déroule une intervention pour une lésion cutanée bénigne par le Dr Chossat à Marseille ?

La consultation avec votre chirurgien est un temps d’échange et d’accompagnement primordial afin d’exprimer vos souhaits, vos attentes et vos questionnements. Le Dr Chossat pourra ainsi vous apporter toutes les informations nécessaires et vous proposer les solutions les plus adaptées.

Dans la plupart des cas l’intervention est prise en charge partiellement par la sécurité sociale et votre complémentaire santé.

Comme pour toute chirurgie, certaines consignes sont à respecter. Il faut notamment arrêter le tabac un mois avant et un mois après l’intervention, et arrêter certains traitements.

L’intervention se déroule sous anesthésie locale la plupart du temps et sa durée dépend de la taille de la lésion, de sa localisation et de sa nature.

Le résultat est visible immédiatement après la chirurgie.

La sortie d’hospitalisation se fait le jour-même dans la majorité des cas et des douleurs très modérées peuvent être ressenties dans les suites de l’intervention.

Après cette chirurgie cutanée, les baignades seront proscrites pendant un mois et il vous sera conseillé de ne pas exposer les cicatrices au soleil pendant un an.

Enfin, une visite de contrôle sera organisée 15 jours après l’intervention afin d’évaluer la cicatrice et vous remettre les résultats de l’analyse microscopique du laboratoire.