Skip to content

Augmentation Mammaire par Prothèses à Marseille

L’augmentation mammaire par prothèses vise à augmenter le volume de la poitrine en insérant un implant ou une prothèse. Elle est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus connues et demandées.

L’augmentation mammaire par prothèses à Marseille : Pour qui ?

La poitrine, image de la féminité par excellence, peut être source d’un mal-être et de complexes, souvent dès l’adolescence. L’augmentation mammaire par prothèses est destinée aux femmes souhaitant augmenter le volume de leurs seins car les estimant trop petits par rapport à leur morphologie.

L’augmentation mammaire par prothèses peut donner un aspect très naturel et est adapté au souhait de chacune puisque le choix des tailles et des formes d’implants est assez large et se fait de manière personnalisée.

En augmentant la taille de la poitrine de manière rapide et stable, cette chirurgie d’augmentation mammaire par implants vise à rendre une meilleure harmonie corporelle et à gagner confiance en soi.

L’augmentation mammaire par prothèses à Marseille : Qu’est-ce que c’est ?

L’augmentation mammaire par prothèses est une chirurgie « sur-mesure ».

Vous aurez ainsi le choix entre plusieurs types de prothèses pour votre augmentation mammaire, parmi différentes formes (rondes ou anatomiques), différentes tailles et différents contenus (silicone ou sérum physiologique), différentes enveloppes (prothèses lisses ou texturées) et différentes consistances (gel souple ou gel ferme). Le Dr Chossat pourra vous apporter toutes les informations nécessaires concernant les différents types de prothèses, répondra à vos questionnements et pourra vous accompagner dans le choix de la prothèse la plus adaptée à vos attentes et votre morphologie.

Les prothèses mammaires utilisées ont toutes l’autorisation de l’ANSM, l’Agence Nationale Sécurisée des Médicaments et des produits de santé.

D’un point de vu technique, la prothèse peut être introduite de plusieurs façons :

  • Sous l’aréole, pour une cicatrice discrète située entre la peau du sein et l’aréole.
  • Par le sillon sous le sein, pour une cicatrice sous le sein très discrète également
  • Par l’aisselle, afin d’éviter une cicatrice sur la poitrine.

Les prothèses peuvent être insérées devant ou derrière les muscles pectoraux, en fonction du volume souhaité et de votre morphologie, afin que le résultat soit le plus harmonieux et le plus naturel.

Comment se déroule une augmentation mammaire par prothèses réalisée par le Dr Chossat à Marseille ?

La consultation avec votre chirurgien est un temps d’échange et d’accompagnement primordial afin d’exprimer vos souhaits, vos attentes et vos questionnements. Le Dr Chossat pourra ainsi vous apporter toutes les informations nécessaires et vous proposer les solutions les plus adaptées.

Il vous sera demander d’effectuer une mammographie de référence avant l’intervention

Comme pour toute chirurgie, certaines consignes sont à respecter avant une augmentation mammaire par prothèse. Il faut notamment arrêter le tabac un mois avant et un mois après l’intervention, et arrêter certains traitements.

L’intervention se réalise sous anesthésie générale et dure entre 1h et 2h.

La sortie d’hospitalisation a lieu le lendemain de l’intervention

Des douleurs modérées peuvent être ressenties et il est conseillé de prévoir une période de repos de 10 à 14 jours

Le port d’un soutien-gorge de contention pendant un mois et demi est indispensable.

Il faudra également éviter le port de charges lourdes, reprendre le sport au bout d’un mois et demi et éviter les baignades le premier mois.

L’exposition solaire étant néfaste pour les cicatrices, il faudra ainsi les protéger du soleil pendant un an.

Le résultat définitif survient à un an post-opératoire

Un suivi annuel est fortement conseillé.

Une carte comportant les références de vos implants vous sera remise, elle sera à garder précieusement pour un meilleur suivi.

Dans certains cas cette intervention peut être partiellement prise en charge par la caisse primaire d’assurance maladie et votre complémentaire santé. Une demande d’entente préalable sera alors établie lors de la première consultation.